SOS - Données de connexion compromises ou même divulguées
 

En quelques mots

S’il arrivait que votre accès à votre compte bancaire, à Facebook ou à votre messagerie soit compromis et que des personnes mal intentionnées puissent y accéder, voici les bons réflexes à adopter.

1. Changer immédiatement le mot de passe du compte en question.
C’est la 1ère chose à faire pour protéger ses données. Il faut le faire sans délai, avant qu’un escroc ait eu le temps d’accéder à vos données et de changer lui-même votre mot de passe. Il faut le faire sur un ordinateur de confiance.
Si vous n’avez pas la possibilité de vous connecter immédiatement à votre compte pour le modifier, appelez son gestionnaire pour qu’il le bloque. Vous pouvez vérifier dans votre service de messagerie si des accès anormaux ont eu lieu

Certains systèmes de messagerie sur le web vous permettent de vérifier les accès à votre messagerie et de détecter si des  suspectes ont eu lieu.
 
2. Si le même mot de passe a été utilisé pour plusieurs accès ou comptes en ligne, il faut modifier les mots de passe de tous ces comptes.
L’utilisation d’un même mot de passe pour plusieurs comptes est déconseillée. Mais le cas échéant, il faudra modifier les accès de tous vos comptes, sans rien oublier.
 
3. Prévenir l’administrateur du compte que des données de connexion ont été compromises ou publiées sur Internet.
Il pourra prendre les mesures utiles pour protéger les autres utilisateurs, en cas d’attaque de grande envergure.
 
4. Si votre mot de passe a déjà été modifié par un escroc, il faut prévenir immédiatement le gestionnaire de votre compte pour qu’il en bloque l’accès. Il pourra normalement le réinitialiser avec un nouveau mot de passe.
 
5. Faites l’inventaire des informations accessibles sur votre compte. Si certaines d’entre elles donnent accès  d’autres comptes, protégez-les (point 1 et 2).

Si votre boîte mail a été compromise, vérifiez si des informations confidentielles y étaient stockées. Dans ce cas, prenez les mesures adéquates pour protéger ces informations. Prévenez le cas échéant vos contacts qui auraient échangé des informations confidentielles avec vous. Pensez également aux fonctions de rappel de mot de passe de tous les services en ligne que vous utilisez, et qui se réfèrent à votre adresse mail pour régénérer un mot de passe. Assurez-vous que l’attaquant n’a pas modifié d’autres comptes auxquels vous auriez accès au travers du compte compromis.