Vacances, réseaux sociaux et Internet : un « big data » pour les cambrioleurs

L’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux par les cambrioleurs n’est plus seulement un bon scénario pour un film (The Bling Ring). C’est devenu une réalité établie et reconnue par les professionnels de l’intrusion.

Les Smartphones, tablettes ou laptops font aujourd’hui partie de nos vacances. Cela peut comporter des risques dans certaines situations. Suivez les conseils de Bee-Secure pour surfer à l’abri des cyber-requins… Nous sommes également de plus en plus nombreux à poster des publications (photos, vidéos…) pour montrer notre lieu de vacances à nos amis. Ces informations peuvent représenter des indices précieux pour les cambrioleurs. D’ailleurs, aux États-Unis, plus de 75% des cambrioleurs utiliseraient Twitter, Facebook et les autres réseaux sociaux pour repérer leurs prochaines victimes. Les nouveaux outils des cambrioleurs sont simples et à portée de souris :

Nos conseils pour ne pas attirer les cambrioleurs :

Bref, que ce soit avant ou pendant vos vacances, soyez prudents sur les réseaux sociaux et avec toutes les interfaces digitales que vous utilisez. Les vacances sont aussi faites pour « déconnecter » au propre comme au figuré… Pour plus d’information sur les techniques utilisées par les cambrioleurs, regardez cette infographie très éclairante.

Table of Content